Présentation


Le Minimonde ? Une histoire (un peu) personnelle et une aventure professionnelle.

Le début de l’histoire : je m’appelle Claire-Lise Bozzini. En 1988, j'obtiens mon diplôme d'éducatrice spécialisée à l'Institut d'Etudes Sociales de Genève. Je travaille dans différentes structures, puis, en 1992, installée dans le canton de Vaud avec ma famille, je commence une activité d’accueillante familiale. Cette forme de prise en charge correspond totalement à mes valeurs, mais une modification du cadre légal m’amène à changer mon statut professionnel.

La suite de l’aventure : j'entame alors des démarches administratives. En 2006, le Minimonde prend son nom et devient une crèche à domicile privée. Une petite équipe est engagée. Depuis, nous ne cessons d’évoluer au rythme des besoins des enfants et de leurs familles. Pour nous tous, le sens premier du concept reste :

« Offrir un encadrement professionnel dans un environnement familial. »

Aujourd’hui, le Minimonde accueille quotidiennement 10 enfants âgés de 4 mois à 4 ans. Un(e) enfant en situation de handicap peut aussi être intégré(e) dans le groupe. L’équipe est formée d’un(e) assistant(e) socio-éducatif(ve), d’auxiliaire(s) et de moi- même, habitante de la maison. Un(e) stagiaire est ponctuellement reçu(e) à la crèche. Le Minimonde est soumis à l'autorisation de l'OAJE (Office de L'Accueil de Jour des Enfants).

Le Minimonde fonctionne comme les autres crèches, mais possède certaines spécificités liées à ce type d’accueil. Avec mon équipe, nous avons choisi de les décrire de manière très résumée et d'éparpiller des photos pour illustrer notre texte. Parfois, les images parlent autant que les mots.

L'encadrement professionnel

Le Minimonde est composé d’une petite équipe, compétente, réactive et passionnée. Durant toute la semaine, les mêmes éducateurs(trices) sont présent(e)s auprès des enfants. Ils(elles) partagent l’ensemble des tâches éducatives, pratiques ou administratives. La transmission est ainsi facilitée et les parents bénéficient d’informations complètes sur le déroulement de la journée de leur enfant.
Tout au long de leur accueil, les éducateurs(trices) accompagnent les enfants au sein d’un seul et unique groupe, ils(elles) ont ainsi un regard global sur le développement de chaque enfant.
Des relations solides se créent entre les parents et les éducateurs(trices), permettant d’élaborer un projet éducatif personnalisé et cohérent autour de chaque enfant.

L'environnement familial

Des jeunes enfants venant d’horizons différents, sont accueillis dans un domicile familial. Evoluer dans une maison -dont l'aménagement est conçu à la base, pour des adultes- implique des apprentissages indispensables pour grandir en toute sécurité. Avec l’aide des éducateurs(trices), les enfants apprennent à s'adapter à leur environnement et non l'inverse. Vivre dans un groupe multi-âges favorise des interactions stimulantes et développe des relations plus solidaires.
Par ailleurs, le groupe étant restreint, les éducateurs(trices) donnent beaucoup de temps aux enfants pour intégrer les règles de vie collective, tout en s’adaptant au rythme individuel de chacun d’entre eux.

Les repas

Les repas sont faits maison, préparés par un(e) éducateur(trice), de préférence avec des produits locaux, bio et de saison. Les recettes sont équilibrées, variées et inspirées par les cuisines du monde.
Enfants, éducateurs(trices) et, parfois, invité(e)s se réunissent tous ensemble autour des repas. Ce sont des moments de plaisir, d’échanges et de découvertes gourmandes. Les bébés ont, bien sûr, leur propre rythme, mais ils participent, à leur manière, à ces moments animés et conviviaux.
Par ailleurs -plus ou moins improvisées- des fêtes avec les familles ont lieu tout au long de l’année, créant souvent des liens et un réseau d’entraide entre les parents.

Les activités

Bien qu’une place importante soit réservée aux jeux libres, les enfants ont la possibilité de participer à des activités plus structurées. C’est à partir des idées des enfants que les éducateurs(trices) présentent les activités, adaptées à leur développement, leurs besoins, leurs envies, mais aussi à la météo. Ces activités sont amenées sous forme individuelle, collective ou par petits groupes.
Volontairement, le matériel utilisé est celui que tout un chacun peut trouver chez soi et dans la nature. Cela exerce l’imagination et la créativité de tous, adultes compris !
Par-dessus tout, quel que soit le type d’activité envisagé, les éducateurs(trices) incitent à une communication non-violente et ils(elles) encouragent toutes les formes d’expression de l’enfant, verbales, corporelles, émotionnelles...

Le jardin

Le jardin, le potager et les animaux sont les outils pédagogiques privilégiés. Au rythme des saisons, les enfants profitent de cet environnement permettant de multiples découvertes en lien direct avec la nature, une initiation douce à l'écologie...
Les enfants bénéficient, chaque jour et par tous les temps, de cet espace de liberté, source d’expériences sensorielles, d'activités physiques indispensables et d'aventures imaginées.
Divers animaux sont présents au Minimonde ; les enfants apprennent à les connaître, à les respecter et, s’ils le souhaitent, à s'en occuper.

A travers ce texte un peu sérieux et des photos qui le sont un peu moins, nous espérons avoir pu donner un aperçu de la vie des Minis du Minimonde. Avec plaisir, l’équipe et moi-même restons à disposition pour répondre à toutes vos questions...